Attention aux pièges : Méfiez-vous de ces plateformes de trading frauduleuses

L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) attire une nouvelle fois l’attention du public sur le phénomène des plateformes de trading frauduleuses et leurs dangers. Ces plateformes sont partout sur le web. Elles attirent les investisseurs avec des promesses de gains rapides et faciles. Cependant, derrière ces offres alléchantes se cachent souvent des escroqueries sophistiquées qui peuvent entraîner des pertes importantes.

Comment fonctionne une plateforme de trading frauduleuse ? (schéma)

  1. Prise de contact : Les fraudeurs utilisent plusieurs techniques pour entrer en contact avec leurs victimes : un faux article de presse mentionnant une célébrité, un site web « rabatteur », un faux compte sur les réseaux sociaux ou sur une application de rencontre ou même un message « perdu ». Dans tous les cas, la plateforme attire les investisseurs en leur promettant des rendements très élevés en peu de temps, souvent bien au-delà des gains réalistes.
  2. Inscription : Les investisseurs intéressés s'inscrivent sur la plateforme et déposent des fonds sur leur compte de trading. La plupart du temps, les investisseurs commencent par verser une somme relativement peu élevée (par exemple 250 €). Dans certains cas, les malfaiteurs proposent d’assister les victimes en prenant le contrôle à distance de leur ordinateur afin de faire certains virements à leur place, ce qui leur permet alors également d’avoir recours à des virus ou des logiciels espions, par exemple.
  3. Manipulation et mise sous pression : Une fois les fonds versés par la victime, la plateforme va manipuler les transactions pour donner l'apparence de profits importants. Ces gains sont fictifs et les montants ne sont pas réellement investis. Les fraudeurs mettent ensuite leurs victimes sous pression pour investir davantage d’argent (appels répétitifs, offres limitées dans le temps, menaces, …).
  4. Retrait impossible : Un premier petit retrait est parfois possible, ce qui permet de mettre les victimes en confiance. Cependant, quand l’investisseur souhaite retirer une somme plus importante, les fraudeurs utiliseront différents prétextes pour ne rien transférer (frais élevés, taxes à payer, …). Au final, la plateforme frauduleuse disparaitra, emportant avec elle l’argent des investisseurs.

La FSMA met aujourd’hui en garde contre différents sites web apparus récemment :

La FSMA observe que les sites web suivants mettent les consommateurs en contact avec des plateformes de trading frauduleuses :

La FSMA déconseille vivement de donner suite aux offres de ces plateformes de trading :

Je suis victime, que faire ?

  1. Cessez toute transaction et rompez tout contact avec la plateforme : Ne versez pas davantage d’argent et ne donnez pas d'informations personnelles ou financières supplémentaires. Rompez tout contact avec les fraudeurs. Ceux-ci pourraient tenter de vous manipuler afin de vous soutirer encore plus d’argent.
  2. Contactez votre banque : Informez immédiatement votre banque si vous avez effectué des paiements vers la plateforme frauduleuse.
  3. Signalez la fraude aux autorités compétentes : Contactez la FSMA et portez plainte auprès de la police.
  4. Documentez toutes les communications et transactions : Rassemblez toutes les preuves de communication avec la plateforme, y compris les e-mails, les messages, les relevés de compte et les captures d'écran des transactions. Ces éléments seront précieux lorsque vous signalerez la fraude.
  5. Faites attention aux « recovery rooms » : Cette pratique consiste à contacter des personnes qui ont déjà été victimes d'une arnaque et à leur proposer des services prétendument destinés à récupérer les fonds perdus contre un paiement. Il s’agit souvent d’un deuxième cas de fraude.

Pour plus d’informations, consultez la page « Comment reconnaître et éviter les fraudes » du site web de la FSMA. Vous y trouverez encore davantage de conseils pour éviter les fraudes à l’investissement. Visionnez également les vidéos de sensibilisation.


Mots clés

Articles recommandés

MyMinfin, plus de possibilités que vous ne le pensez

Des publicités en ligne pour des produits d’épargne aux rendements très alléchants ? Attention aux escrocs qui se font passer pour des banques !

Les cinq priorités de réforme pour la nouvelle législature