La Banque nationale et l’ERMG publient chaque mois un tableau de bord économique «COVID-19»

Dès aujourd’hui, la Banque nationale publiera chaque mois, conjointement avec les partenaires de l’Economic Risk Management Group (ERMG), une série complète d’indicateurs sous la forme d’un tableau de bord économique « COVID-19 » qui s’adresse à quiconque souhaite suivre de près l’incidence du COVID-19 sur les économies belge et internationale. Ce tableau de bord cartographie aussi bien la situation des entreprises que celles du secteur financier et des ménages.
Comment évoluent la confiance des chefs d’entreprise et celle des consommateurs ? Y a-t-il beaucoup de ménages qui souffrent d’une perte de revenus causée par le COVID-19 ? La crainte d’une faillite touche-t-elle beaucoup de chefs d’entreprise ? Quelle est l’ampleur des pertes d’emplois et le chômage augmente-t-il ? Comment les comptes de dépôts des Belges se portent-ils ? Les banques continuent-elles d’octroyer des crédits ? De nombreux prêts sont-ils conclus moyennant une garantie de l’État ? Y a-t-il beaucoup de ménages et d’entreprises qui éprouvent des difficultés à rembourser leurs emprunts ? Le Belge épargne-t-il plus ou moins qu’au début de la pandémie ? Comment la crise évolue-t-elle dans d’autres pays ? Le tableau de bord de la Banque nationale et de l’ERMG apporte une réponse à toutes ces questions et à bien d’autres encore.
Le tableau de bord synthétise les principaux indicateurs économiques et sera désormais publié tous les mois, ce qui permettra de suivre plus facilement les évolutions tendancielles. Il s’agit tant de données statistiques collectées que de résultats tirés des enquêtes ciblées COVID‑19, telle celle de l’ERMG, qui est menée en partenariat avec de nombreuses organisations professionnelles (FEB/VBO, UWE, VOKA, BECI, UNIZO, UCM, Boerenbond, SNI/NSZ et Unisoc).
Le tableau de bord comprend aussi bien des données que la Banque nationale a collectées (y compris dans le cadre de l’Institut des comptes nationaux, de la Centrale des crédits aux particuliers et de la Centrale des crédits aux entreprises) que des informations provenant d’organismes publics et d’organisations sectorielles (Onem, Actiris, Forem, VDAB et Febelfin).
La pandémie de COVID-19 génère des retombées économiques majeures. Aussi la Banque nationale et les partenaires de l’ERMG considèrent-ils qu’ils ont le devoir de permettre de mesurer de façon aussi fiable que possible l’incidence de la crise sur le pays, sur les entreprises, sur le secteur financier et sur les ménages. Le tableau de bord existe déjà depuis le mois d’avril, mais sa diffusion était très restreinte en raison de règles de confidentialité. Grâce à sa refonte complète, il est à présent possible de partager les données chiffrées qu’il contient avec le grand public et de répondre ainsi à une demande des médias, des établissements d’enseignement, d’économistes et de nombreuses autres organisations qui témoignent un grand intérêt pour cette source d’information.

Source : BNB

    Mots clés

    • ERMG
    • covid-19
    • tableau de bord économique
    • économie belge
    • économie internationale