Cybersécurité PME/TPE: garantissez votre activité !

​Les cyber-attaques sont de plus en plus courantes, en particulier celles qui visent les petites et moyennes entreprises. Comment éviter d'être piraté ? Que faire si un pirate informatique vole toutes vos données et demande une rançon ? Si vous ne savez pas répondre à ces questions, cet article est fait pour vous.

LA CYBER-SÉCURITÉ DES PETITES ENTREPRISES, UN PROBLÈME NATIONAL

25 % des entreprises belges de petite taille ont déjà été confrontées à une cyber-attaque. Ces dernières années, le nombre de cyber-attaques visant les petites entreprises n’a de cesse d’augmenter.

Ces chiffres sont particulièrement alarmants dans le contexte de la composition entrepreneuriale du pays. Selon une étude de Statbel 2020, 99 % des entreprises belges sont des petites et moyennes entreprises.

L'augmentation des cyber-attaques visant les petites entreprises est d'autant plus inquiétante qu'elle s'accompagne d'une augmentation de l'adoption des nouvelles technologies. En effet, 65 % des petites entreprises ont au moins un niveau de base d’ « intensité numérique ».

Il existe donc un paradoxe entre l'avantage concurrentiel que procure l'adoption des outils numériques par les entreprises et le risque qui en découle. Si les petites entreprises belges tendent à optimiser leurs activités grâce à la technologie, elles ne disposent pas encore de l'expertise interne nécessaire pour reconnaître les cyber-menaces ou pour mettre en place des stratégies de cyber-sécurité. Elles sont donc une proie de choix pour les pirates.

Cette situation s'accompagne d'une faible sensibilisation des petites entreprises au paysage des cyber-menaces, aux risques et aux vulnérabilités. Ces dernières années, les programmes de sensibilisation étaient rarement ciblés ou adaptés aux petites entreprises et leur efficacité était à peine évaluée.

QUELS SONT LES RISQUES EN CAS D’ATTAQUE ?

Les pirates informatiques sont capables de passer par plusieurs canaux afin d’attaquer votre entreprise. Les canaux les plus courants sont le vol d’identifiants, l’hameçonnage, l’exploitation de vulnérabilités et les botnets.

Une fois que les pirates sont parvenus à entrer dans votreenvironnement numérique, les cyber-risques auxquels vous êtes exposé·e peuvent être classés selon les cinq catégories suivantes :

  • Destruction d'informations ou de ressources ;
  • Corruption d'informations ;
  • Vol, récupération ou perte d'informations ou de ressources ;
  • Divulgation/fuite d'informations ;
  • Interruption de service.

Ces risques ont un impact direct sur la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des informations et des ressources de votre entreprise. Ces dernières doivent être protégées si vous voulez poursuivre vos activités et celles de vos clients.

En pratique, près de 50% des petites entreprises attaquées sont à risque de perdre toutes leurs données. Une attaque peut vous coûter jusqu’à 4 millions d’euros..

QUELQUES MESURES PRÉVENTIVES CONTRE LES ATTAQUES

1. TOUJOURS METTRE VOS SYSTÈMES À JOUR

Il est primordial de s’assurer que tous vos logiciels soient mis à jour. Souvent, des pirates informatiques parviennent à s’introduire dans le système d’une entreprise car un des travailleurs emploie encore une ancienne version du logiciel comportant des failles de sécurité.

2. AVOIR UN MOT DE PASSE ROBUSTE AINSI QU’UNE IDENTIFICATION À DEUX FACTEURS

Avoir un mot de passe unique pour chacun de vos comptes et appliquer une identification à multiples facteurs est simple à faire et réduit considérablement les chances de vous faire attaquer.

3. FORMER VOTRE ÉQUIPE

Il suffit d’une erreur pour laisser rentrer un pirate dans le système. Pour éviter cela, mieux vaut former tous les membres de votre entreprise aux bonnes pratiques de cyber-sécurité.

4. FAIRE UN TEST D’ÉVALUATION DES RISQUES

Trop souvent les risques de cyber-attaques sont sous-estimés.. Certains outils en ligne sont disponibles gratuitement et vous permettent d’avoir un aperçu des vulnérabilités de votre entreprise. Si vous voulez aller plus loin, des entreprises spécialisées proposent des audits de cyber-sécurité ou des tests de pénétration.

5. SAUVEGARDER VOS DONNÉES

Si un pirate informatique entre dans le système de votre entreprise,il va très souvent chiffrer vos données et paralyser vos opérations. Une astuce simple pour éviter d’être touché trop durement est de mettre en place un plan de sauvegarde et de récupération de vos données.

INITIATIVES ET FORMATIONS GRATUITES POUR LES PETITES ENTREPRISES

Afin d’aider les petites et moyennes entreprises, la Belgique a lancé récemment une série d’initiatives visant à vous sensibiliser et vous former. Ainsi, en 2023, le SPF Economie a lancé la campagne nationale « Ma PME Cybersécurisée ». Dans le cadre de cette campagne, cofinancée par l’Union européenne, une dizaine d’organisations et entreprises proposent des formations gratuites à destination des petites et moyennes entreprises.

Focus Day Cybersécurité le 3 juin 2024

Intéressé.e par un de ces ateliers ? Inscrivez-vous au Focus Day Cybersécurité du 3 juin prochain chez hub.brussels où vous pourrez participer gratuitement à un de ces ateliers dispensés par HeadMind Partners.
HeadMind Partners y propose gratuitement une formation aux bonnes pratiques cyber sur le lieu de travail et ce, sous forme d’escape game. HeadMind Partners propose aussi un exercice de crise pour apprendre les bons gestes à avoir en cas de cyber-attaque

Si vous allez plus loin, nous vous invitons àlire et suivre les recommandations du guide «Cybersécurité, guide pour les PME ». Le CCB (Centre pour la Cybersécurité en Belgique), en collaboration avec la Cyber Security Coalition, a créé ce guide répertoriant 12 thèmes de sécurité chacun complétés de recommandations pour mieux se protéger. Ce guide a été créé spécialement à destination des petites et moyennes entreprises. Enfin, un « Cyberscan » a aussi été développé par le SPF Economie, permettant aux entreprises d’évaluer leur cyber-risque et de recevoir quelques conseils adaptés.

EN CONCLUSION

En tant qu’indépendant·e et/ou dirigeant·e d’entreprise, vous courez un grand risque d’être un jour confronté·e à une tentative de cyber-attaque. La question à se poser n’est donc pas « Est-ce mon entreprise va être attaqué ? » mais plutôt « Quand va-t-elle être attaquée ? »

Et cette attaque peut se révéler catastrophique. Alors pour l’éviter, adoptez dès maintenant les bonnes pratiques en matière de cyber-sécurité et ce à moindre coût. La sécurité de votre entreprise est entre vos mains !

EN SAVOIR PLUS​


Auteur: Headmind Partners

Mots clés

Articles recommandés

Le secteur financier soutient un meilleur accès aux formes alternatives de financement pour les entrepreneur-e-s

Balises de réflexion et pistes d'actions sur l'aménagement optimal du temps de travail ...

Economie circulaire et PME, un enjeu stratégique : regardez le débat sur Canal Z