​L'économie mondiale s’est montrée plus résiliente que prévu au premier semestre de 2023, mais les perspectives de croissance restent moroses

En 2024, la croissance mondiale devrait être inférieure à celle observée en 2023, compte tenu de la matérialisation progressive des effets des politiques monétaires et de la reprise plus faible que prévu enregistrée en Chine.


source : Perspectives économiques de l’OCDE


L’inflation globale diminue, mais l’inflation sous-jacente demeure persistante, alimentée par le secteur des services et par la situation encore relativement tendue des marchés du travail.

Les risques restent orientés de manière prédominante à la baisse. L’inflation pourrait de nouveau s’avérer plus persistante qu’anticipé, dans la mesure où les marchés de l’énergie et des produits alimentaires pourraient encore subir des perturbations. Un ralentissement plus marqué de l’activité en Chine freinerait davantage la croissance partout dans le monde. La dette publique reste élevée dans de nombreux pays.

source : Perspectives économiques de l’OCDE

Les perspectives mondiales à court terme sont marquées par les effets de plus en plus visibles du resserrement de la politique monétaire mené par la plupart des grandes banques centrales, et par les tensions qui pèsent sur l'économie chinoise. La croissance mondiale devrait ralentir et rester inférieure à son niveau tendanciel en 2023 et 2024, tandis que l’inflation devrait se modérer tout en restant au-dessus de l’objectif. Parmi les principaux risques de divergence à la baisse, on peut citer la possibilité d’un ralentissement plus marqué que prévu en Chine et une poursuite de la hausse des prix du pétrole.

Selon les Perspectives économiques intermédiaires, la politique monétaire devrait rester centrée sur les mesures à prendre pour ramener l’inflation à son niveau cible, tandis que les gouvernements doivent redoubler leurs efforts pour reconstituer les marges budgétaires et relever les futurs défis, notamment la transition climatique. Les efforts déployés en matière de politiques structurelles doivent être relancés pour renforcer les perspectives de croissance, l’une des principales priorités étant de redynamiser les échanges internationaux. Les Perspectives économiques intermédiaires constituent une actualisation des projections figurant dans l’édition de juin 2023 des Perspectives économiques de l’OCDE (numéro 113).

Pour en savoir plus

Accéder au support de présentation

Télécharger les données

Lire le rapport

OCDE (2023), Perspectives économiques de l'OCDE, Rapport intermédiaire, septembre 2023 : Faire face à une inflation élevée et une croissance faible, Éditions OCDE, Paris, https://doi.org/10.1787/9f56461c-fr.​

Source : OCDE, septembre 2023

Mots clés

Articles recommandés

Quand le Code de la route se mue en nouveau Code de la voie publique

Déclaration IPP : quel délai de rentrée pour les contribuables avec une construction juridique ?

Entrepreneuriat : le nombre de nouvelles entreprises est en hausse, les trois quarts des entrepreneurs ont modifié leurs statuts