L'Océan rit toujours avec le simple...

"Alors un juriste dit, Mais qu'en est-il de nos Lois, Maître ? Et il répondit : Vous vous complaisez à établir des lois. Mais vous vous complaisez davantage à les violer. Tels des enfants qui jouent au bord de l'océan et qui construisent avec persévérance des tours de sable qu'ils détruisent en riant. Mais durant que vous construisez vos tours de sable l'océan apporte davantage de sable au rivage. Et lorsque vous les détruisez, l'océan rit avec vous. En vérité, l'océan rit toujours avec le simple" (Khalil Gibran, Le Prophète).


A méditer par ceux qui nous gouvernent et qui font des lois de moins en moins démocratiques et de plus en plus mal acceptées par une population épuisée, au lieu de se concentrer sur la priorité qu'est la vaccination à grande échelle.


Comment justifier encore le couvre-feu à Bruxelles, alors que le taux de vaccination est lamentablement inférieur à celui des autres régions, sans parler de ce qui se passe dans d'autres pays, comme Israel ou le Royaume-Uni ?

Mots clés

Articles recommandés

Augmentation du chômage temporaire pour raisons économiques

Les salaires modestes profiteront d'une augmentation nette.

Près d'un tiers des salariés font du travail à domicile