WE investit 100 millions d'euros dans la transition énergétique des entreprises

En 2023, WE a intensifié son engagement en faveur de la transition énergétique des entreprises en investissant 100 millions d’euros et en apportant un soutien crucial à 400 entreprises.

Cette démarche s’inscrit dans un contexte où même les plus petites entreprises se mobilisent pour s’aligner sur les standards de durabilité adoptés par les grands industriels.

Des entreprises comme Dcoup Laser, implantée à Florennes, illustrent parfaitement cet élan vers la durabilité. Lors d’une récente présentation des résultats de l’action 2023 de WE, cette entreprise de 60 employés a dévoilé son investissement dans une nouvelle machine laser plus économe en énergie, représentant un total de 25 millions d’euros sur dix ans. Pour accompagner cette transition, WE a octroyé un prêt de 2,1 millions d’euros à Dcoup Laser.

Sur l’ensemble des entreprises soutenues par WE l’année dernière, un quart ont bénéficié d’un soutien dans leur transition énergétique. Parmi elles, 159 ont reçu un diagnostic bas carbone, démontrant l’engagement concret à accélérer la mise en œuvre de projets de durabilité.

Conscients de l’urgence d’agir, WE a récemment modernisé ses outils financiers, offrant des conditions de taux plus attractives pour ses prêts, dans le but de déclencher des investissements dans quelque 250 projets identifiés, représentant au total un milliard d’euros.

Cette initiative s’inscrit pleinement dans l’ambition stratégique de WE de contribuer à la transition énergétique et circulaire en Wallonie, alignant ainsi ses actions sur l’agenda européen. En accompagnant les entreprises vers des pratiques plus durables, en encourageant le développement des énergies renouvelables et en favorisant des investissements conformes à la taxonomie européenne, Wallonie Entreprendre s’affirme comme un acteur clé de la transition vers une économie décarbonée en Wallonie.

Mots clés

Articles recommandés

Le budget 2025 de l'UE vise à renforcer le financement des priorités de l'Europe

À l’ère de ChatGPT, pourquoi le brevet est-il plus indispensable que jamais ?

Remboursement des accises pour le diesel professionnel – période de transition pour les demandes digitale