Le nombre de flexi-jobs a augmenté d'un quart en 2023 : 17 % des travailleurs sous contrat flexi-job ont plus de 65 ans

Au cours des 12 derniers mois, le nombre de flexi-jobs en Belgique a augmenté de 24,68 %, tous secteurs confondus. Cette statistique est le fruit d’un calcul réalisé par Securex, partenaire de premier plan en matière d'entrepreneuriat et d'emploi. En janvier 2024, 1,81 % des travailleurs nationaux étaient sous contrat flexi-job, par opposition à 1,45 % en janvier 2023. Depuis le 1er janvier 2024, les flexi-jobs peuvent être utilisés dans un certain nombre de secteurs supplémentaires.1


L'âge des flexi-jobbers en Belgique

  • Près de la moitié (46,8 %) des flexi-jobs en janvier 2024 étaient exercés par des personnes de 40 ans ou moins.
  • Un poste flexi-job sur six (17 %) est occupé par une personne de 65 ans ou plus. Près d'une personne sur vingt (4,8 %) a plus de 70 ans.
  • De janvier 2023 à janvier 2024, la proportion des moins de 25 ans a augmenté de 54 % parmi les flexi-jobbers, et celle des 61 à 65 ans a connu une hausse similaire (53 %).


Évolutions dans les secteurs où les contrats flexi-jobs étaient déjà envisageables.

Dans les secteurs où le régime flexi-job existait déjà, le nombre de contrats de cette nature a enregistré une hausse de 26,4 % entre janvier 2023 et janvier 2024 (passant de 4,3 % à 5,4 % sur l'ensemble des salariés).

Parmi ces secteurs d'activité dits "classiques", dans lequel observe-t-on le plus grand nombre de travailleurs en flexi-jobs ?


Commission Paritaire

Flexi-jobs
​janvier 24

302

horeca

14,40%

119

Commerce alimentaire

6,80%

201

Commerce de détail indépendant

6,80%

314

Coiffure, soins de beauté et centre de fitness

6,00%

118

Industrie alimentaire

1,70%

202

Commerce de détail alimentaire

1,69%

311

Grandes entreprises de vente au détail

1,50%

330

Etablissements et services de santé

0,70%

322

Travail intérimaire

0,07%

Quelle a été l’évolution du pourcentage de flexi-jobs dans ces "secteurs classiques" au cours des 12 derniers mois?


Commission Paritaire

Flexi-jobs
​Janvier'23

Flexi-jobs
​Janvier'24

Évolution

330

Etablissements et services de santé

0,06%

0,70%

1067%

311

Grandes entreprises de vente au détail

0,64%

1,50%

134%

322

Travail intérimaire

0,03%

0,07%

133%

314

Coiffure, soins de beauté et centre de fitness

4,00%

6,00%

50%

119

Commerce alimentaire

5,50%

6,80%

24%

201

Commerce de détail indépendant

5,70%

6,80%

19%

302

Horeca

12,80%

14,40%

13%

118

Industrie alimentaire

2,10%

1,70%

-19%

202

Commerce de détail alimentaire

1,70%

1,69%

-0,6%


Le nombre de flexi-jobs dans les secteurs où cette forme d'emploi n'est autorisée que depuis le 1er janvier 2024

  • Le secteur des pompes funèbres se distingue avec 14,1 % de ses employés ayant opté pour le statut de flexi-jobbers dès l’autorisation de cette forme de contrat dans le secteur.
  • En second, nous avons le secteur des transports et de la logistique (commission paritaire 140), avec 1,1 % de flexi-jobs.
  • Dans les domaines de l'agriculture, de l'horticulture, de l'immobilier, et de la commission paritaire 200 (travailleurs de bureau), on observe actuellement une adhésion limitée aux flexi-jobs.

Commission Paritaire

Flexi-jobs
​Janvier '24

320

Pompes funèbres

14,10%

140

Transport et logistique

1,10%

144

Agriculture

0,50%

112

Garage

0,23%

323

Gestion d'immeubles et personnel domestique

0,20%

145

Horticulture

0,10%

200

Auxiliaire

0,05%

132

Travaux agricoles et horticoles

0,00%



À propos de l’étude

Les résultats se fondent sur les données du secrétariat social de Securex de janvier 2023 et janvier 2024. L’ensemble des secteurs autorisés à employer des flexi-jobbers sont représentés, à l'exception du PC 312. L'échantillon de secteurs pertinents pour janvier 2024 comprend 97 881 travailleurs avec un total de 122 676 contrats (y compris flexi-job) dans 14 397 entreprises. L’ensemble des contrats ont été comptabilisés, à l'exception des chefs d'entreprise et des retraités qui ne travaillent plus.

Securex a calculé le pourcentage de flexi-jobbers à partir du nombre total d'employés et non du nombre de contrats. Par ailleurs, il faut noter que la plupart des flexi-jobbers ont plus d'un contrat de flexi-job par mois. Securex ne donne pas le pourcentage de flexi-jobs par groupe d'âge puisque l’entreprise ne dispose pas de données sur les retraités non employés.

Source et image Securex RH, février 2024



1 Flexi-jobs à partir de 2024 : quelques précisions





Mots clés

Articles recommandés

Nouvel arrêté royal sur l'ergonomie au travail et la prévention des TMS