Besoin d'argent rapidement ? Attention aux faux crédits

L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) met le public en garde contre les activités de prêteurs non agréés proposant de faux crédits aux consommateurs.

La FSMA a identifié 47 nouveaux prêteurs frauduleux qui proposent de faux crédits aux consommateurs belges sur internet. Les consommateurs entrent de différentes manières en contact avec ces fournisseurs de crédits : ils sont par exemple approchés de façon non sollicitée par courriel ou au travers des réseaux sociaux (Facebook, WhatsApp, …), ou trouvent des publicités sur internet. La situation économique actuelle pousse des consommateurs à chercher des crédits pour compléter leur budget et c’est ainsi qu’ils entrent en contact avec ces acteurs douteux.

Il s’agit en réalité de faux crédits destinés à dérober de l’argent aux consommateurs. Les arnaqueurs qui les proposent se font passer pour des prêteurs agréés ou des intermédiaires de crédit enregistrés. Ils n'hésitent parfois pas à utiliser le nom ou le logo d’établissements de crédit réputés. On parle alors d’usurpation d’identité ou de « cloning ».

Ces malfaiteurs proposent des crédits à des conditions très alléchantes. Le fournisseur de crédit affirme par exemple prêter de gros montants à un faible taux d'intérêt. Il assure également qu'il ne vérifiera pas si le consommateur est un mauvais payeur ni s’il a contracté par le passé des emprunts qu'il n'a pas pu rembourser.

Les escrocs demandent aux consommateurs qui donnent suite à leur offre de préalablement couvrir certains frais liés au crédit. Il peut par exemple s’agir d’une prime d’assurance destinée à protéger le prêteur en cas de non‑remboursement du crédit, ou de frais de dossier ou administratifs, etc. Ces frais sont toutefois purement fictifs.

Dès que les consommateurs ont payé ces soi-disant frais, le « prêteur » disparaît dans la nature et il est quasiment impossible de récupérer les sommes versées.

La FSMA déconseille absolument de donner suite à de telles propositions de crédit.

Les sociétés irrégulièrement actives à l’encontre desquelles la FSMA met le public en garde sont les suivantes :

  • As-Admino (asadmino.be)
  • BFICI (bfici.com)
  • Bsi-Credit (bsi-credt.com)
  • Capital Infusion / Capital Infusion LLC (capital-infusion.com)
  • CashPay (cash-credit.fr)
  • Cea Credits (cea-credits.ch)
  • Creditpont (creditpont.com)
  • Dalaxy Service (dalaxyservice.com)
  • De lening voor iedereen Group (de-lening-voor-iedereen.com)
  • EGS Union (https://egs-union.com)
  • E-Loan Sodex (e-loansodex.com)
  • Erinter-Service (erinter-service.com)
  • Euro Finanz Welt (https://www.eurofinanzwelt.com)
  • Fiinz Snelle Financiering (www.fiinz-snelle-financiering.fr)
  • Get Finance (getfinanceltd.com)
  • Gilvesty-Service / Gilvesty-Services (gilvesty-service.com)
  • Globaluni Bank / Worldbank Kredit (globalunibnk.com)
  • Goldservices-Bk / Golden Bank Services (goldenservices-bk.com)
  • Harc Union Credit (https://www.harc-unioncredit.com/)
  • Hpinvest Finance (hpinvestfinance.com)
  • Innovate (beste-und.com)
  • Kredit Official (kreditofficial.com)
  • Kymco/ Kymco Services (kymco-services.com)
  • Legal Compagny (legal-compagny.com)
  • Lenen Direct / Lenen Direct Bank (lenendirect.com)
  • Mavetixcompass (https://mavetixcompass.com/)
  • Myrx Services (myrx-service.com)
  • NM Venture Kapital (nm-venture-kapital.com)
  • Only-Finance (only-finance.com)
  • Ooreka Inter (oorekainter.com)
  • Opunilo (opunilo.com)
  • Perfecte Krediet (perfectekrediet.nl)
  • Pluskredi (pluskredi.com)
  • Privaatfund (privaatfund.nl)
  • Record Finance (record-finance.com)
  • Rocket-Money (https://rocket-money.ch)
  • Saberis Credit Group / Saberis Kredit (saberiskredit-group.com)
  • Sarpaas / Ensar (sarpaas.com)
  • Snelle Online Lening (snelle-online-lening.com)
  • Snelle-Lening Group (snelle-lening.net)
  • Solidariteit Krediet / Solidariteit Kreidiet (solidariteit-krediet.nl)
  • Solunex Finances (solunex-finances.com)
  • SoxyGroup (soxygroug.com)
  • Torfsgroups (torfsgroups.com)
  • Tresorerie Express (tresorerie-express.com)
  • Vergas finance / Vergas finance Credit (vergasfinan-bnk.com)
  • Witler Finance Groups (witlerfinancegroups.com)

***

Pour vous permettre de reconnaître ces propositions de crédit frauduleuses, la FSMA formule les recommandations générales suivantes :

  • Méfiez-vous si vous recevez sur internet ou au travers des réseaux sociaux une proposition de crédit sortie de nulle part.
  • Méfiez-vous des propositions de crédit à des conditions particulièrement avantageuses (montant très élevé au regard de la situation financière du consommateur, taux d’intérêt extrêmement faible, durée de remboursement exceptionnellement longue, etc.), surtout si des prêteurs agréés n’accorderaient normalement pas de tels crédits.
  • Soyez d’autant plus suspicieux lorsque le prêteur subordonne l’octroi du crédit au paiement d’une somme d’argent destinée à couvrir certains frais. Diverses raisons seront invoquées pour justifier ce versement préalable : on vous expliquera qu’il s’agit d’une prime d’assurance couvrant le prêteur contre le risque de non-remboursement du prêt, de frais de dossier, de frais d’authentification, de frais administratifs, etc. Ces frais sont purement fictifs. Une fois le montant versé, le « prêteur » disparaît et la victime ne parvient plus à récupérer son argent.
  • Vérifiez si le prêteur dispose de l’agrément ou de l’enregistrement nécessaire. Vous trouverez facilement si la personne est dûment agréée ou enregistrée grâce au moteur de recherche que la FSMA met à votre disposition sur son site web. Des personnes non agréées ni enregistrées ne sont pas autorisées à vous proposer des crédits.
  • Pensez à également chercher la personne au moyen des moteurs de recherche habituels. Cela vous permettra peut-être de découvrir des témoignages de gens ayant déjà eu affaire à elle. Restez cependant vigilants car il s’agit parfois de faux avis positifs que le prêteur pourrait avoir lui-même rédigés pour gagner la confiance des consommateurs.

Plus que jamais, la prudence est donc de mise. Au moindre doute et avant tout (nouveau) versement, n’hésitez pas à contacter directement la FSMA via son formulaire de contact pour les consommateurs. N’hésitez pas non plus à avertir la FSMA en cas de contact avec une société suspecte qui n’aurait pas déjà fait l’objet d’une mise en garde de sa part.

Source : FSMA, mise en garde, juillet 2023

Mots clés

Articles recommandés

Élections 2024 : découvrez le mémoradum de l'UCM et ses cinq recommandations prioritaires

Pécule de vacances :attention aux tentatives de phishing par courriels, SMS et téléphone au nom de l’ONVA

Attention : des escrocs usurpent l'identité de Safeonweb !!!