Vue d'ensemble des systèmes de tarification du carbone

Une transition réussie vers zéro émission nette de gaz à effet de serre (GES) nécessite des politiques d'atténuation efficaces, incluant des mesures de tarification du carbone : un instrument au bon rapport coût/efficacité qui non seulement réduit les émissions, mais génère également des revenus pour soutenir la transition.


OCDE (2023), Taux effectifs sur le carbone 2023 (version abrégée) : Tarification des émissions de gaz à effet de serre au moyen de taxes et d’échanges de quotas d’émission, Éditions OCDE, Paris,https://doi.org/10.1787/1b3d26f3-fr.

Cette quatrième édition des Taux effectifs sur le carbone offre une vue d'ensemble des systèmes de tarification du carbone en présentant les droits d’accise sur les combustibles et les carburants, les taxes sur le carbone et les systèmes d'échange de quotas d'émission (SEQE) jusqu'en 2021, tout en incluant certains développements jusqu'en 2023.

Les mesures présentées ont un impact direct sur le coût des émissions de gaz à effet de serre, orientant ainsi les décisions de production, de consommation et d'investissement vers des options à faible teneur en carbone ou à teneur nulle en carbone.

L'analyse porte sur 72 pays qui, ensemble, représentent environ 80 % des émissions mondiales de GES.

Le rapport met l'accent sur l'évolution des systèmes d'échange de quotas d'émission et des taxes sur les carburants dans le contexte de la crise énergétique et fournit des données complètes et comparables sur l'état actuel de la tarification des émissions de GES, ce qui peut aider les décideurs politiques à identifier des priorités et à affiner leurs stratégies d'atténuation des émissions de carbone.

En pratique

Accéder à la publication (Also available in English)

Télécharger la brochure(Also available in English)

Lire le résumé (Also available in English)

DONNÉES

Les taux effectifs sur le carbone mesurent la tarification du carbone des émissions de gaz à effet de serre dans 72 pays, couvrant 80 % des émissions mondiales. Cet ensemble de données complémentaires fournit une vue complète de la tarification du carbone, y compris les taxes d'accise sur les carburants, les taxes sur le carbone et les prix des permis d'émission négociables.

Accéder à l'ensemble de données (OECD.Stat)

RÉSUMÉS PAR PAYS

Uniquement disponible en anglais

Argentina | Australia | Austria | Bangladesh | Belgium | Brazil | Burkina Faso | Canada | Chile | China | Colombia | Costa Rica | Côte d'Ivoire | Cyprus | Czechia| Denmark | Dominican Republic | Ecuador | Egypt | Estonia | Ethiopia | Finland | France | Germany | Ghana | Greece | Guatemala | Hungary | Iceland | India | Indonesia| Ireland | Israel | Italy | Jamaica | Japan | Kazakhstan | Kenya | Korea | Kyrgyzstan | Latvia | Lithuania | Luxembourg | Madagascar | Malaysia | Mexico | Morocco | Netherlands | New Zealand | Nigeria | Norway | Panama | Paraguay | Peru | Philippines | Poland | Portugal | Rwanda | Slovak Republic | Slovenia | South Africa | Spain| Sri Lanka | Sweden | Switzerland | Türkiye | Uganda | Ukraine | United Kingdom | United States | Uruguay

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

En savoir plus sur les travaux de l'OCDE sur la fiscalité environnementale

Contact: ctp.contact@oecd.org

Réseaux sociaux : @OECDtax (X/Twitter) & OECD Tax (LinkedIn)

L'OCDE remercie le Service public fédéral, Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement du Royaume de Belgique, pour sa contribution volontaire qui a soutenu ce travail.

Source : OCDE, 14 décembre 2023

Mots clés

Articles recommandés

Faire appel à des étudiants jobistes : une pratique en hausse dans les PME

1 travailleur sur 20 licencié en Belgique en 2023 !