Faciliter la gestion des frontières et renforcer la sécurité: focus sur les informations préalables sur les passagers ...

Chaque année, plus d'un milliard de passagers entrent dans l'UE, en sortent ou voyagent sur son territoire. L'augmentation du volume des déplacements a fait apparaître la nécessité d'harmoniser les modalités de collecte et de partage des données API dans toute l'UE. Grâce aux nouvelles règles, ces données seront mises plus efficacement à la disposition des autorités frontalières et répressives, dans le strict respect des normes de l'UE en matière de protection des données.

Ces règles renforceront la prévention et la détection des infractions terroristes et des formes graves de criminalité, ainsi que les enquêtes et les poursuites en la matière, notamment dans le cadre des déplacements au sein de l'UE.``

Contexte

Les données API sont des informations sur les passagers qui figurent dans les documents de voyage et que les transporteurs aériens collectent lors de l'enregistrement. Elles sont complétées par des informations sur l'itinéraire de voyage. Ces données contiennent des informations qui permettent de confirmer l'identité des passagers. Le traitement des données API constitue un outil permettant aux autorités frontalières et répressives d'effectuer les vérifications préalables concernant les voyageurs aériens, de sorte que l'on peut allouer davantage de ressources et de temps à l'identification des voyageurs à haut risque et à la confirmation des habitudes de voyage de personnes soupçonnées.

Dans l'UE, la directive API, qui date de 2004, oblige les transporteurs aériens à transmettre, sur demande, les données API à l'État membre de destination avant le décollage du vol, pour les vols entrants en provenance d'un pays tiers, l'objectif étant d'améliorer le contrôle aux frontières et de lutter contre la migration irrégulière.

La révision de la directive était annoncée dans le programme de travail 2022 de la Commission et dans la communication sur l'espace Schengen de juin 2021. Les deux nouveaux règlements, fondés sur les résultats de l'évaluation réalisée en 2020, remplaceront la directive API de 2004.

Objet

Ces règlements s'appliqueront aux vols intra-UE ainsi qu'aux vols à destination et en provenance de l'UE. En particulier, leurs dispositions:

  • imposeront des exigences uniformes relatives à la collecte de données API par les transporteurs aériens en établissant une liste obligatoire des données API que ces derniers devront recueillir auprès des passagers de tous les vols à destination et en provenance de l'UE ainsi que de tous les vols intra-UE;
  • permettront d'améliorer la qualité des données API: les transporteurs aériens devront recueillir ces données auprès des passagers (nom de famille et prénom, date de naissance, nationalité, etc.) à l'aide de moyens automatisés, la saisie manuelle des données restant l'exception. La collecte des données gagnera ainsi en efficacité et en fiabilité;
  • prévoiront le transfert obligatoire des données aux États membres: les déplacements à destination de l'espace Schengen en seront facilités car ce transfert permettra de réduire les délais lors du débarquement et des vérifications physiques aux frontières ainsi que de renforcer la lutte contre le terrorisme et les formes graves de criminalité au sein de l'UE;
  • favoriseront un transfert plus efficace des données par les transporteurs aériens aux États membres, dans le respect plein et entier des règles de l'UE en matière de protection des données: un routeur géré par l'eu-LISA remplacera l'actuel système de connexions multiples entre transporteurs aériens et autorités nationales. Outre les transferts de données API par l'intermédiaire du routeur que prévoyaient les propositions initiales de la Commission, les colégislateurs sont convenus d'étendre l'utilisation de ce routeur aux transferts de données des dossiers passagers (PNR). Cette solution technique est conforme aux garanties en matière de protection des données à caractère personnel.

Prochaines étapes

Dès que le Parlement européen et le Conseil auront formellement adopté ces règlements, ceux-ci entreront en vigueur 20 jours après leur publication au Journal officiel de l'Union européenne.

Pour en savoir plus

Proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil relatif à la collecte et au transfert des informations préalables sur les passagers (API) en vue de faciliter les contrôles aux frontières extérieures

Proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil relatif à la collecte et au transfert des informations préalables sur les passagers (API) pour la prévention et la détection des infractions terroristes et des formes graves de criminalité, ainsi que pour les enquêtes et les poursuites en la matière

Données relatives aux passagers - Commission européenne (europa.eu)


Mots clés

Articles recommandés

Questions et réponses sur la directive révisée sur la performance énergétique des bâtiments (DPEB)

26 avril 2024 - Journée mondiale de la propriété intellectuelle